Marie Chastagnol

     Après avoir obtenu un baccalauréat général et un CAP en  ébénisterie, Marie Chastagnol a intégré l'Ecole Nationale de Lutherie à Mirecourt, dans les Vosges, berceau de la lutherie et de l'archèterie françaises . Pendant cette période, elle a pu réaliser deux stages en milieu professionnel : l'un chez Jean-Frédéric Schmitt à Lyon et l'autre au sein de l’Atelier d’Arthur à Paris avec Arthur Dubroca et Alexandre Aumont. Ce fut là l'occasion pour elle de faire ses premiers pas en archèterie.

Après l'obtention du Diplôme des Métiers d'Art en Lutherie, et un  court passage dans l'atelier de Yann Ullern à Paris, elle a travaillé pendant quatre ans (2008-2012) dans l'atelier de Juliette Desmarchelier et Yannick Le Canu à Lille.

Elle a ensuite travaillé pendant un an en tant qu'archetière de l'atelier d'Olivier Pérot à Montréal, au Québec.

L'occasion se présente à elle en 2013 de revenir en France pour travailler avec Georges Tépho à Quimper. Elle y crée son propre atelier en 2017, lorsque celui-ci décide de transférer son activité à Paris. Elle poursuit sa collaboration avec lui et travaille ponctuellement avec d'autres archetiers comme Eric Fournier ou Emmanuel Bégin pour  peaufiner sa technique en fabrication d'archets haut de  gamme.

Parallèlement à son travail  en fabrication , elle assure  l'entretien et la réparation des archets appartenant ou confiés à l'Atelier St Marc (Quimper, Bretagne).